21/01/2010

Livres à télécharger gratuitement

 

Livres


Sur ce site de nombreux ouvrages à télécharger en PDF

http://www.the-savoisien.com/livres.php

 

00:30 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2006

Domptez vos rêves !

 

 

 

ange jaune

 

Domptez vos rêves !

 

A 70 ans, vous avez passé 5 ans à rêver… Quel dommage ce serait de passer à côté de ces années ! Dans son dernier ouvrage, Marc-Alain Descamps nous propose de comprendre nos rêves. Et même de les diriger pour, peut-être, les changer demain…

Voilà un auteur volontariste ! « Les rêves sont une source de créativité extraordinaire. Les psychanalystes les ont assez interprétés, il est temps de les changer ». Pour y parvenir, il faut bien sûr commencer par s’en rappeler. Puis dresser une liste des personnages, des lieux, des dates. Et enfin s’initier aux différentes méthodes présentées par Marc-Alain Descamps.

Rêve éveillé, lucide, créatif… Cela peut paraître surprenant, mais l’auteur propose d’acquérir les techniques qui amènent finalement, à maîtriser nos rêves. Un passage passionnant. Qui mène ensuite à une véritable plongée dans la symbolique des rêves du Taoïsme, de l’Islam et des cultures amérindiennes. Faites de beaux rêves ! Les rêves, mes comprendre et les diriger de Marc-Alain Descamps –

Editions Dangles – 240 pages – 16 euros.

 


16:40 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/10/2006

Retour à la vie d'un locked-in sydrom

 

Le livre que je lis en ce moment

 

2709626519.01


Sa biographie

Atlanta, automne 1999. Le congrès mondial des cardiologues vient de débuter. Laetitia, trente-trois ans, responsable des relations publiques d'un laboratoire pharmaceutique, accompagne les spécialistes français. Des journées frénétiques, jusqu'à ce qu'une migraine redoutable l'oblige à s'allonger. Elle ne se relèvera pas. Laetitia est en locked-in syndrom. Enfermée dans son corps. Seul un clignement de paupières lui permet de communiquer. Le staff de neurologues américains est persuadé qu'elle va mourir. C'est compter sans le combat que cette femme exceptionnelle est capable de mener. Sa force et l'amour de sa famille vont accomplir un miracle. Un mois plus tard, Laetitia bouge une phalange. Aux Etats-Unis, elle devient " The Case ". Cette jeune mère aimante s'est battue, chaque jour, pour s'occuper à nouveau de ses fils. L'année dernière, elle a repassé son permis de conduire.


Présentation de l'éditeur

Laetitia Bohn-Derrien vit à Reims. Elle a travaillé huit ans pour Yves Saint Laurent, avant d'intégrer l'industrie pharmaceutique. Au sein de la société de son mari, chasseur de têtes, elle vient de créer Handi-Consulting, qui favorise le retour à l'emploi des handicapés. Laetitia a entamé une deuxième vie.

 

 

J'ai commencé à lire ce livre samedi, il est extremement émouvant, triste au début mais il apporte une preuve supllémentaire que la vie vaut la peine d'être vécue même dans les épreuves, il y a toujours une lumière au bout du chemin.

Je conseille ce livre à celles et ceux qui ont lu et apprécié Le scaphandre et le papillon et celles et ceux qui aiment les livres témoignages.

Je l'ai trouvé chez France Loisirs mais il est aussi disponible sur Amazon


01:55 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/05/2006

Le journal de Zlata

 

Je viens de terminer un livre que

m'a prêté une amie, ce livre est

bouleversant, il s'agit d'une fillette

qui raconte son histoire à travers

son journal intime

 

Elle habite à Sarajevo en Bosnie, 

elle raconte son enfance puis la

guerre qui commence et n'en finit

plus avec toutes les souffrances

qui l'accompagnent

 

Des journalistes qui sont allés

là-bas ont fait connaitre son journal

à l'étranger, et l'édition de ce

livre a permis à cette fille et

à ses parents de quitter le pays

au moment ou la guerre faisait

rage et ou il leur était

impossible d'en sortir.

 

Après cette lecture, je me dis que

j'ai bien de la chance de vivre

dans un pays de paix même si les

soucis sont nombreux, ils n'ont

aucune commune mesure avec ce

que vivent les gens et les enfants

dans un pays en guerre

 

Si ce livre vous interresse, il est

disponible sur Amazon.fr


 

17:56 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/03/2006

Lectures passionnantes

  

Quand il s'agit de lire, je pense bien souvent que la vie est trop courte, je fais mon possible mais j'ai encore des livres dans ma bibilothèque que je n'ai pas encore lu, pourtant je n'achète que ce qui m'interresse vraiment.

Celà dit je viens de découvrir un auteur dont les bouquins vont sans doute être passionnants, pour vous donner une idée, en voici le sujet :

Anton Parks, auteur autodidacte de nationalité française, a écrit avec le «Secret des Etoiles Sombres» le premier tome d’une trilogie surprenante parce qu’ inclassable : récit épique, mythologique, saga mélangeant science-fiction et héroïc fantasy ou livre «historique» dans la mesure où il nous dévoile notre histoire la plus occulte et la plus mystérieuse ; que se passait-il sur terre avant la venue de l’homme ? Qu’est ce qui a précédé et provoqué l’avènement des civilisations humaines ?


Que signifient en réalité les histoires quasi incompréhensibles et parfois contradictoires (un dieu ou plusieurs dieux) contenues dans la Bible et d’autres textes comme la Bible Slavonique, les manuscrits de la Mer Morte ou les évangiles de Nag Hammadi ?

Extrait d'une interview de l'auteur :

Je suis manifestement porteur d'un message. Je le fais à la fois pour les lecteurs qui le liront et bien sûr pour moi, car cela me libère d'un poids incommensurable. J'ai vraisemblablement choisi de recevoir ces informations et ensuite de les transmettre à qui voudra bien les entendre. Sans vouloir influencer qui que ce soit, j'ai la conviction au plus profond de mon être que toute cette histoire est véridique. J'ai ma conscience pour moi et je sais ce qu'il coûte de mystifier son prochain, car il n'y a pas pire juge que soit-même en-haut ! L'histoire rédigée dans cette série de trois volumes est la stricte transcription de ce que j'ai reçu pendant 10 longues années.

Un site qui vous en dira davantage :

http://www.karmapolis.be/pipeline/anton_parks.htm

 

18:59 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/03/2006

Lecture : L'art de ne pas travailler

 


 


 

L'art de ne pas travailler

 

Par Yvon Dallaire, Psychologue, Sexologue

 

L'oisiveté, dit-on, est la mère de tous

les vices, mais elle est aussi la mère de

l'invention. Les plus grandes découvertes

scientifiques ont été faites dans

l'oisiveté : Galilée et son bain, Newton

et sa pomme. Einstein, lui-même, était

considéré comme un cancre paresseux. L'un

de mes professeurs en relaxation véhiculait

même l'idée que l'on devrait passer, à

chaque semaine, une journée entière au lit

afin de laisser la « folle du logis »

réinventer notre vie.

 

Nous sommes loin du « Le temps, c'est de

l'argent », valeur fondamentale du

capitalisme issu de la tradition judéo-

chrétienne, laquelle a fait de la paresse

l'un des sept péchés capitaux. Tellement

que les « workaholiques » se sentent

coupables lorsqu'ils sont en vacance ou

tournent en rond lorsqu'ils n'ont rien

à faire. Plusieurs, surtout les hommes,

meurent quelques années à peine après leur

mise à la retraite, parce qu'ils se sentent

inutiles et ne savent pas utiliser leurs

loisirs. Notre société a fait du travail,

et de la richesse matérielle qu'il est

sensé apporter, la valeur ultime. En fait,

la majorité d'entre nous est plutôt devenu

esclave du travail et débiteur de nos

banquiers.

 

Pour s'en libérer, nous rêvons de gagner

le gros lot. Ce que nous ignorons, c'est

que la grande majorité des « chanceux »

ont vu leur vie, leurs relations, leur

environnement basculer suite à l'arrivée

de la manne. Et, souvent, ils sont

redevenus plus pauvres qu'avant, parfois

victimes d'escrocs. Évidemment, Loto-Canada

ou Loto-Québec n'ont pas avantage à

publiciser ces recherches, pourtant

réelles.

 

Que nous ayons besoin d'un minimum matériel

vital ne fait aucun doute, mais même Bill

Gates ne peut manger plus de trois repas

par jour.

L'argent, ni le travail, n'a jamais fait

le bonheur de personne. C'est plutôt

l'usage de l'argent ou notre attitude

face au travail qui nous rend, ou non,

heureux. Ma compagne me disait ce dimanche

matin (moment où j'écris cet article) :

« Bon, tu vas encore travailler ! » À quoi

je réponds que je ne vais pas travailler,

mais faire quelque chose que j'adore. Et

je ne le fais pas pour de l'argent, car

j'ai atteint une certaine indépendance

financière qui me permet de choisir mes

loisirs. Et écrire constitue pour moi un

loisir que je veux développer. Et tant

mieux si cela est rentable.

 

Telle est la thèse de Ernie Zélinski,

auteur du best-seller mondial : L'art de

ne pas travailler. Il a aussi écrit The

Joy of Not Knowing It All et The Art of

Not To Be Married. Pour lui, la valeur

essentielle, c'est la qualité de ce que

nous vivons, notre capacité à apprendre,

à rire, à jouer, à aimer le monde qui nous

entoure. Seul cela donne un véritable sens

à la vie. Lorsque notre profession nous

permet cela, on ne parle pas de travail

(du latin tripalium, torture)

 

Ex-ingénieur dans une entreprise publique,

Zélinski travailla dix heures par jour,

plus les week-ends, pendant plus de six

ans. Après trois ans sans vacances, il

décida, malgré son employeur, de prendre

dix semaines de congé : il fut licencié,

à son retour, pour avoir « violé le

règlement de l'entreprise ». Amer,car il

avait été un travailleur motivé et

productif, il prit du temps à digérer ce

qu'il qualifie aujourd'hui d'une véritable

bénédiction. Sa période forcée de chômage

(de l'italien comare, se reposer pendant

qu'il fait chaud) lui permi de découvrir

les loisirs (du latin, licere, être permis)

Auto-proclamé expert ès loisirs, son unique

but maintenant est de vivre heureux sans

travailler. Son oisiveté lui donna le goût

d'écrire. Ce qu'il fait admirablement et

ce qui l'a rendu multimillionnaire, en

plus de l'amener à voyager à travers le

monde pour y donner des conférences sur

l'équilibre entre le travail et les

loisirs.

 

À une époque ou la permanence du travail

rémunéré tend à disparaître, où le

changement s'accélère de façon

exponentielle, où le taux de suicide est

quatre fois plus élevé chez les retraités

que dans la population en général, Zélinski

est l'exemple parfait de la nécessité du

retour à l'essentiel, soit la joie de vivre.

Vivre est le but de la vie. Vivre heureux

est la meilleure façon de le faire. Pour y

arriver, il nous faut joindre l'utile à

l'agréable, faire en sorte que nos loisirs

puissent être rentables à tous points de

vue et ce, le plus rapidement possible

dans la vie.

 

Yvon Dallaire est l'auteur de plusieurs

ouvrages sur le couple. Il exerce en

pratique privée au Centre Psycho-Corporel

de Québec et offre des conférences au

Canada et en Europe.


19:20 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2005

Eileen Caddy : La petite voix

 

Méditations quotidiennes
 
Peux-tu réellement aimer quand tu es

 assailli de difficultés et d'épreuves,

et que tu as l'impression que tout et

tous sont contre toi ?
 
C'est assez facile d'aimer quand tout

va bien. C'est quand tu te trouves dans

la difficulté que tu es enclin à fermer

ton coeur et à bloquer le flot d'amour;

et pourtant c'est le moment où le besoin

d'amour est encore le plus grand.

Lorsque tu peux aimer en dépit de toutes

 les conditions extérieures, tu peux

être sûr que c'est Mon amour divin

qui coule en toi et à travers toi, et

que cet amour inimaginable vaincra

finalement.
 
L'amour n'abandonne jamais; il essaiera

d'une manière puis d'une autre jusqu'à

ce qu'il parvienne à son but.

L'amour est doux mais aussi fort et

persévérant. Comme l'eau, il se fraye

un passage dans le plus dur des coeurs.
 
Alors n'accepte jamais un "non" comme

 réponse ! Aime,  continue à aimer,

et regarde la voix s'ouvrir !

Extrait de La petite voix d'Eileen Caddy

21:54 Écrit par Charisma dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |