06/08/2006

Pirates des Caraibes

 

 

Hier après midi, je suis allée voir Pirates des Caraibes, ce film est super, il dure deux heures maison ne s'y ennuie pas une seconde et Johnny Deep est excellent dans le rôle de Jack Sparrow.

Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous le conseille :-) Sur cette page, vous pourrez voir les interviews et bandes annonces.


http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18390552.html

 

21:13 Écrit par Charisma dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/06/2006

Un super film: La maison du bonheur

 

Je suis allée voir ce film avec ma

fille jeudi après midi, elle l'avait

déjà vu la veille mais l'a trouvé

tellement bien qu'elle a souhaité

y retourner avec moi.

Nous avons passé un excellent moment,

non seulement Dany Boon est une de mes

idoles, je l'adore depuis un moment

déjà, mais le film est vraiment très

drole, on ne s'y ennuie pas une

seconde.

Si vous ne l'avez pas encore vu et

que vous souhaitez passer un moment

de fou rire avec un bon film, je vous

conseille de choisir ce film, vous

ne serez pas déçu.

Pour vous faire une idée, vous

trouverez sur cette page, des

extraits du film, l'histoire

et les critiques.


http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61186.html

 

 

20:42 Écrit par Charisma dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2005

Cinéma : Le cercle 2

 

Une autre de mes passions : les films d'horreur, aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours adoré ce genre de film.
 
Je me suis demandé des dizaines
de fois pourquoi mais je n'ai toujours pas de réponse :-) et pourtant difficile de trouver une personne plus trouillarde que moi, enfin je supose que c'est le coté scorpion très contradictoire et ambigu ;-)
 
En attendant si vous aimez comme
moi ce genre de film, je vous conseille d'aller le voir, il est excellent.

Ring 2 (Le cercle 2) est la suite de The Ring sorti en février 2003
Six mois après les horribles événements
quileur avaient fait fuir Seattle, Rachel Keller et son jeune fils Aidan se sont réfugiés à Astoria, dans l'Oregon.
 
La journaliste espère oublier ses
épreuves dans cette paisible bourgade côtière, mais de nouvelles menaces ne tardent pas à planer sur sa vie.
 
Un crime énigmatique, commis à l'aide
d'une cassette trop familière, donne l'alerte : l'esprit de Samara n'a pas renoncé à sa vengeance et Rachel va devoir enquêter sur le lointain passé de la fillette pour arrêter le cycle infernal de ses violences maléfiques...
 



 

21:11 Écrit par Charisma dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2005

Mon film favori

 

920_57a7a71daa068e919bceaa1f5e5fa9e5

 

L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

C'est un film absolument merveilleux, certainement le plus beau que j'ai pu voir.Si vous aimez les chevaux et les beaux films, je vous conseille vivement de le voir si ce n'est pas déjà fait, le charme de Robert Redford est aussi un détail d'importance :-)Préparez un mouchoir tout de même car si vous êtes aussi sensible que moi vous allez avoir du mal à rester de marbre


L'histoire

Grace Maclean, 14 ans sort d'un terrible accident qui a coûté la vie à sa meilleure amie et causé d'irréparables dommages à son cheval favori, Pilgrim. Physiquement marquée et profondément traumatisée par ce drame, l'adolescente se replie sur elle même, renonçant à se battre contre l'infirmité. Sa mère, Annie, rédactrice dans un magazine new-yorkais, refuse cependant de s'avouer vaincue.
 
Fermement décidée à sauver Grace et Pilgrim, dont les destins sont intimement liés, elle se lance à la recherche d'undompteur de chevaux susceptible de guérir l'animal de sa peur et de son hostilité. Elle retrouve ainsi, au coeur du Montana, la piste d'un légendaire "Horse Whisperer", spécialiste du dressage par la douceur, Tom Booker...
 
Surmontant les réticence de ce dernier, Annie le persuade d'assumer cette mission de la dernière chance qui changera aussi le cours de sa prope vie.....


Ce qu'il faut savoir:

Le tournage débuta à Sarasota Springs (New York) par la scène qui ouvre le film. L'équipe tourna les épisodes de la résidence secondaire des MacLean dans le Comté deWashington, puis les intérieurs de leur appartement New-yorkais dans le quartier résidentiel de Gramercy Park. Graydon Carter, rédacteur à "VANITY FAIR", prêta ses locaux pour les scènes de bureau.


ROBERT REDFORD:

"Murmurer à l'oreille d'un cheval, c'est établir avec relation de sympathie et de compréhension. Au lieu d'imposer à l'animal un dressage contraignant ou punitif, on noue avec lui une relation de confiance. Lorsqu'on cherche à obtenir quelque chose d'un cheval, il faut d'abord lui faire comprendre qu'il a le droit d'être ce qu'il est avant de se conformer à nos besoins. Mais une telle attitude présuppose une certaine dose de spiritualité...."
 
"La qualité du sujet, la force des personnages importent plus à mes yeux que la technologie, les effets spéciaux et autres élément sextérieurs". Le manuscrit suscita un vif intérêt chez ses premiers lecteurs et le roman, publié en septembre 1995 devint un véritable phénomène d'édition. Best-Seller n°1 quelques jours après sa mise en vente, il a été traduit à ce jour en une trentaine de langues et s'est classé n°1 dans seize pays.
 
L'Homme qui Murmurait à l'Oreille des Chevaux est le premier film où Robert Redford exerce à la fois les fonctions de producteur, réalisateur et interprète. "Il pensa d'abord engager un autre réalisateur", explique Patrick Markey, "mais le sujet lui était si proche qu'il décida finalement de produire, réaliser et interprèter le film. C'était un immence challenge que seule sa passion et sa conviction pouvaient lui permette d'assumer".

 

14:34 Écrit par Charisma dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |