07/11/2006

Pour celles et ceux qui ont le courage

 

 

doll%2011

 

Personnellement, cela ne me tente pas :-)

 


Pour vivre 132 ans, faites de l’exercice

Dur labeur, absence de viande, légumes verts pour vivre très vieux
Dans la série « centenaires de tous les pays, donnez-nous votre secret », LJS.com vous a présenté récemment deux recettes longévité en provenance des Etats-Unis et de Cuba. Voici aujourd’hui une recette Sud-africaine donnée par Maloko Temo, une habitante de la province de Limpopo, affirmant être née le 4 juillet 1874, c’est-à-dire âgée de 132 ans !

Autant dire nettement plus vieille que la Française Jeanne Calment, morte en 1997 à 122 ans et 164 jours et qui, selon le livre Guinness des records, est la femme ayant vécu le plus longtemps au monde.

Alors quel est le secret de Maloko Temo ? D’abord, l’exercice. Plus précisément les travaux physiques pénibles : marcher de longues distances pour récolter du bois pour le feu, construire de grandes jarres en terre, les transporter jusqu’à la rivière, les remplir d’eau et les ramener pleines posées sur la tête jusqu’à la maison.

Ensuite, l’alimentation. Essentiellement végétarienne. Pain grillé margarine et thé au petit déjeuner, porridge de maïs et lait frais au déjeuner et au dîner. Maloko Temo recommande la consommation de « morogo », un légume vert qui ressemble aux épinards et qui est particulièrement riche en protéines et en vitamines. Pour super centenaire, « la viande n’est pas bonne pour la santé des vieux mais fait grandir les jeunes ».
Pour rester jeune « il faut manger des nourritures fraîches et naturelles et faire des exercices quotidiennement ». Maloko Temo s’intéresse aussi au sport et entraîne son cerveau en chantant des chansons et en racontant des histoires.

Aujourd’hui, la supposée doyenne du monde, est clouée sur son fauteuil et vit entourée par ses deux filles qui sont aussi de très vieilles dames. Elle a survécu à 4 de ses enfants et a de quoi s’occuper : elle a plus de 100 petits-enfants, arrières petits-enfants et arrières arrière petits-enfants…


Article de Véronique Molénat

 

23:32 Écrit par Charisma dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.